Catégories
Analyse technique

Un dîner aux chandeliers : un peu d’analyse technique en bourse

 

Chers lecteurs,

 

La psychologie du marché est au centre de mon travail et de mes stratégies. Je passe mon temps à analyser la dynamique des soubresauts des cours de bourse. En analyse technique aussi, certains outils sont directement liés à la finance comportementale. Vous ne serez donc pas surpris que je vous parle d’analyse technique en bourse aujourd’hui.

Même si ce n’est qu’une infime partie de ma stratégie, elle se révèle très utile pour :

 

  • Dénicher une fenêtre de tir une fois les grandes lignes tracées ;

 

  • Ressentir vraiment le poul du marché. 

 

Oui, l’analyse technique en bourse, ce n’est pas un ensemble d’outils mathématiques complexes et incompréhensibles qui se superposent sur un graphique. C’est aussi de jolis dessins qui révèlent beaucoup d’émotions.

 

La séance boursière en 2020 : un combat de boxe électronique

 

On peut se représenter la séance boursière d’aujourd’hui, c’est à dire en 2020, comme l’affrontement entre deux types d’intervenants. Les vendeurs et les acheteurs. C’est important. Quand on comprend que la bourse est un match, on change notre façon d’investir. Et c’est à partir de là qu’on peut gagner.

 

Même si ce combat est maintenant électronique et automatisé, il laisse des traces. En analyse technique, certains outils dévoilent les marques du combat comme les cernes des arbres qui témoignent de la rudesse des hivers qui se sont succédé. C’est le cas des chandeliers japonaisIls permettent en un coup d’oeil de voir les K.O et les vainqueurs du match.

 

La forme et la couleur des émotions en bourse

 

Le principe des chandeliers est simple. Il y a un chandelier pour chaque séance boursière et chacun possède trois parties :

 

  • Un corps plein qui représente l’écart entre le cours d’ouverture et le cours de fermeture de la séance ;
  • Une mèche inférieure qui s’étire jusqu’au point le plus bas du jour ;
  • Une mèche supérieure qui s’étire jusqu’au point le plus haut du jour.

 

Il ne reste plus qu’à déterminer la couleur du corps : rouge ou vert. Rouge lorsque le cours a baissé entre l’ouverture et la fermeture de la séance. C’est une première information de taille. Cette couleur indique que les vendeurs ont appuyé sur la tendance et ont remporté le bras de fer. Vert lorsque que le cours à la fin de la journée est supérieur à celui du début. C’est l’information contraire. Le vert indique que les acheteurs ont poussé le cours et qu’ils ont la main. 

 

 

À partir de là, il y a autant de conclusions sur l’état du marché que de formes de chandeliers. Un long ? Le marché est volatil. Un court ? Le marché est calme. Un sans mèches avec un grand corps ? Le mouvement en cours est très puissant. Un avec de grandes mèches et un petit corps ? Le marché hésite dans une direction puis dans une autre etc.

 

Le principe de base de l’analyse en chandeliers : le momentum

 

L’analyse en chandeliers japonais ne s’arrête pas à ce simple constat. L’objectif de ces figures et d’avoir un pouvoir prédictif. Alors pour passer d’une représentation statique à un véritable outil d’anticipation de la dynamique, les chandeliers reposent sur le principe du momentumDerrière ce joli mot se cache encore une fois…la nature (vous savez que j’apprécie particulièrement comparer les marchés financiers à la nature).

 

Le momentum implique que chaque mouvement (haussier ou baissier), lorsqu’il est bien établi, a une certaine inertie. Le marché a besoin d’une certaine quantité d’énergie pour ralentir (voire inverser) le mouvement. Comme un train lancé à pleine vitesse ou un bateau sur l’eau.

 

Cette énergie peut-être exogèneElle peut provenir des nouvelles micro ou macroéconomiquesL’énergie peut aussi être endogène. Le marché finit par s’équilibrer lui-même en l’absence de nouvelles.

 

Ma recommandation avant d’aller plus loin en analyse technique

 

Les chandeliers demandent beaucoup de rigueur, de pratique et d’expérience. Mais ce jeu en vaut la chandelle. Je vous recommande de regarder les cours de bourse sous cette forme. C’est la base à toute analyse technique. Les divers sites boursiers la proposent.

 

Son avantage, c’est qu’elle ajoute une énorme quantité d’information à vos graphiques. Au début ça peut paraître moins naturel que de regarder les courbes classiques. Avec le temps en revanche vous ne pourrez plus vous en passer. Jusqu’au jour où vous sentirez que vous avez développé un nouveau flair – et par n’importe lequel.

À très bientôt,

Clément Bourdy

 

Source de l’image : comment bien utiliser les chandeliers japonais ?, Investir en ligne, consulté en avril 2020, disponible sur : https://www.investirenligne.org/comment-utiliser-les-chandeliers-japonais/

1 réponse sur « Un dîner aux chandeliers : un peu d’analyse technique en bourse »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.